Nettoyage par cryogénie

Nettoyage par cryogénie

Côté brico

Le domaine du nettoyage industriel fait l’objet d’avancées régulières. L’enjeu étant de garantir un résultat impeccable sans altérer la surface à traiter, il est primordial d’adopter la bonne approche. Dans un tel contexte, le nettoyage cryogénique permet d’obtenir un résultat net, en particulier sur les superficies importantes.

Le nettoyage par cryogénie : Définition

La technique de nettoyage par cryogénie s’inspire du sablage dans la mesure où elle consiste à projeter une substance gommante dans un flux d’air comprimé. En revanche, ce n’est pas un produit abrasif qui est utilisé mais de la glace carbonique, autrement dit du CO2 à l’état solide. Cela produit trois effets simultanés dès qu’elle entre en contact avec le matériau à nettoyer :

  • L’effet thermique : La température de la glace carbonique est de -78°C, ce qui provoque un choc thermique lorsqu’elle entre en contact avec la surface. Les salissures accumulées vont automatiquement se fissurer avant de subir une rétractation.
  • L’effet cinétique : Cette action se traduit par le fait que la pollution est fragilisée par l’impact de la glace.
  • L’effet physique de Sublimation : Enfin, le CO2 se réchauffe. Sa température passe de -78°C à +20°C, ce qui contribue au décollement puis à l’expulsion des salissures qui ont déjà été fragilisées au moment de l’impact.

Les avantages du nettoyage cryogénique

Les décapages engendrent généralement de la poussière, ce qui peut engendrer différents inconforts en plus de nécessiter le déploiement d’un système de protection efficace pour éviter que ces poussières se déposent sur les surfaces alentours. Dans le cas de techniques basées sur des pulvérisations à base d’eau (comme le lavage à haute pression), il est possible que l’humidité favorise la prolifération de bactéries et la formation de rouilles si le séchage n’est pas correctement réalisé. En revanche, la cryogénie n’émet pas de résidu puisqu’elle est comparable aux techniques de nettoyage à sec.

avant nettoyage cryogénique
Serveur avant nettoyage cryogénique

Par ailleurs, l’approche cryogénique ne requiert ni démontage ni déplacement des éléments à décaper. C’est un avantage conséquent dans la mesure où le gain de temps est optimal. Il n’est donc pas nécessaire d’interrompre des chaînes de production ou de prévoir la suspension de la majorité des activités courantes puisque l’intervention est limitée aux surfaces concernées.

L’absence totale de substances chimiques et/ou toxiques mérite également d’être mentionnée. C’est une caractéristique qui fait du décapage par cryogénie une solution parfaitement respectueuse de l’environnement.

Le fait que la méthode est non-abrasive permet une application sur des surfaces variées, incluant les matériaux techniques et délicats. Les résines, les peintures, la pollution et autres types de résidus sont éliminés avec une efficacité avérée.

Les domaines d’application du nettoyage cryogénique

La méthode du décapage par cryogénie peut être adoptée dans de nombreux secteurs. Voici quelques exemples d’applications, d’autres possibilités pouvant être envisagées à l’issue d’un diagnostic professionnel préalable :

  • Dans l’industrie automobile, la projection de CO2 solide est efficace pour décoller des résidus de soudage et pour éradiquer les dépôts graisseux.
  • L’industrie alimentaire exigeant une hygiène impeccable ainsi qu’une préservation rigoureuse des boissons et aliments, cette technique est toute indiquée pour nettoyer fours, tapis roulants, sols et l’ensemble des installations.
  • Elle est sollicitée dans les aéroports pour pouvoir nettoyer l’intérieur et l’extérieur des aéronefs. Elle permet aussi de nettoyer les systèmes d’éclairage au sol, d’éliminer les résidus sur les escaliers mécaniques ou encore de débarrasser les moteurs et matériels de nettoyage des salissures.
  • Dans le secteur du bâtiment, la technique peut être mise en œuvre dans le cadre d’un nettoyage ou d’un ravalement de façade, mais aussi en vue de dégraisser les différentes surfaces intérieures. Il est envisageable d’utiliser la glace carbonique pour retirer des couleurs qui se sont ternies, venir à bout des graffitis, mais aussi de retirer les noirceurs laissées par un incendie.
  • Les organismes d’Etat peuvent également recourir à cette solution pour nettoyer le mobilier urbain, retirer les chewing-gums, nettoyer les monuments (classés ou non), sans oublier l’élimination des substances polluantes dans les centrales électriques.
Nettiyage cryogénique résultat
Résultat du nettoyage cryogénique sur le serveur

Principalement plébiscitée par les collectivités et professionnels, cette technique peut également être mise en œuvre pour répondre à des besoins particuliers. Il convient évidemment de prendre contact avec des professionnels qui confirmeront la pertinence ou non de l’intervention.

Author

Leave a comment

Back to Top