Isoler sa maison

Isoler sa maison

Côté brico

L’isolation est sans conteste l’un des postes prioritaires pour s’assurer un confort de haut niveau. Néanmoins, c’est loin d’être l’unique raison de vous lancer.

De plus, il existe plusieurs techniques efficaces et des dispositifs de financement ont été créés pour vous accompagner dans votre projet. Zoom sur l’isolation de certains espaces davantage considérés comme des annexes et de ce fait négligés durant les rénovations de la maison.

Pour quelles raisons faut-il isoler sa maison ?

L’isolation est loin d’être une opération anodine. Quand elle est bien réalisée, elle vous offre accès à un très vaste panel d’avantages qui se rapportent principalement au confort et aux économies.

Des pertes thermiques

Une mauvaise isolation est à l’origine d’importantes déperditions de chaleur. Ce sont environ 30% de la chaleur qui s’évaporent par les combles et près de 7 à 10% de pertes s’effectuent par le sol et la cave. Du côté du garage, la chaleur peut se perdre via les murs, le sol, la porte (et éventuellement les fenêtres), etc. Il en résulte une sensation de froid qui règne toute l’année.

Un gaspillage d’argent

Pour lutter contre le froid, on a tendance à faire tourner le chauffage à plein régime. Il va de soi que cette pratique entraîne une hausse de la consommation d’énergie, ce qui se constate facilement à travers les factures.

En isolant convenablement la maison, vous n’aurez pas besoin de solliciter votre chauffage de manière excessive puisque la chaleur sera maintenue à l’intérieur. Vous pourrez donc réduire vos dépenses, la différence de prix constatée pouvant être allouée à différents projets.

Certes, isoler demande un petit investissement initial mais sa rentabilité se mesure rapidement et les avantages durent à long terme alors il n’y a pas lieu d’hésiter.

Les différentes techniques d’isolation

Plusieurs solutions vous permettent d’avoir une maison correctement isolée, les différentes techniques devant s’adapter aux contraintes techniques et garantir un résultat performant.

L’ITI (isolation thermique par l’intérieur) est l’option la plus courante mais elle reste assez contraignante pour les occupants de la maison. Les couches d’isolants sont donc posées sur les murs intérieurs, sous les planchers et/ou le toit… Ces techniques sont peu coûteuses mais nécessitent une étude approfondie en amont pour ne pas trop réduire la surface habitable.

L’ITE (isolation thermique par l’extérieur) est beaucoup plus coûteuse, l’ampleur des travaux qui s’imposent étant plus importante. En revanche, cette solution applicable aux murs, aux combles et à la toiture n’a aucun impact sur votre mode de vie. L’isolant utilisé va envelopper la maison pour la rendre étanche aux ponts thermiques, aux déperditions de chaleur et aux variations de température qui proviennent de l’extérieur.

Isoler sa maison par la cave

Le sous-sol et la cave sont naturellement vulnérables au froid et à l’humidité parce que ces espaces sont généralement peu ventilés, voire pas du tout. Le froid a pourtant tendance à remonter pour se disperser au niveau supérieur. Vous aurez donc l’impression que le sol est froid.

Les murs étant le plus souvent enterrés, une approche par l’intérieur s’adapte mieux à la cave. Après un traitement de l’humidité et des moisissures en profondeur, les murs sont tapissés d’isolant.

En complément, il convient d’isoler le sol de la cave afin de vous protéger des remontées d’humidité. L’utilisation d’un pare-vapeur avant la pose de l’isolant est préconisé pour des performances accrues.
L’isolation du plafond n’est pas à exclure. Autrement, il risque d’y avoir des déperditions de chaleur.

Isoler sa maison par les combles

L’enjeu principal est de réussir à isoler correctement sans perdre trop d’espace. Un diagnostic doit donc être établi au préalable pour identifier les zones de déperdition de chaleur et les solutions pour y remédier. En règle générale, c’est le plafond qui est priorisé mais il est également possible d’isoler les murs et le sol de vos combles.

Il faut savoir que les techniques et matériaux isolants utilisés ne sont pas les mêmes pour les combles perdus et les combles aménagés (ou aménageables).

Isoler sa maison par le garage

Les murs doivent être isolés en priorité, notamment dans le cas d’un garage attenant à la maison. Cela empêche le froid de traverser entre les pièces. L’ITI est autant envisageable que l’ITE, à moins que le garage ne se situe en sous-sol.

Pensez également à isoler le plafond même si aucune pièce ne se situe au-dessus de votre garage. Vous gagnerez en confort thermique supplémentaire et vous n’aurez pas à débourser des montants élevés pour chauffer le garage lorsque vous y passer du temps.

Ne négligez surtout pas la porte d’accès, véritable trou d’air du garage. Si vous avez aménagé une porte de service pour pouvoir accéder à la maison depuis le garage, pensez également à l’isoler.

Faire obligatoirement appel à un professionnel

Il est assez tentant de se lancer soi-même dans des travaux d’isolation, surtout après avoir lu des guides complets expliquant comment s’y prendre. En théorie, la tâche est réalisable facilement à condition de disposer d’un bon outillage et de bien suivre les étapes. En pratique, isoler est beaucoup plus difficile. Il faudra choisir le bon isolant en tenant compte de ses performances, de la complexité de pose, des revêtements compatibles, du budget…

Pour réussir votre projet, confiez-le à une équipe professionnelle. Les spécialistes connaissent parfaitement les propriétés des différents isolants et sont capables d’identifier le sens de pose qui s’adapte aux contraintes architecturales. De plus, un professionnel vous offre une garantie sur son travail qui est évidemment conforme aux réglementations en vigueur.

Par ailleurs, l’isolation de la cave, des combles et du garage peut être motivée par le besoin de profiter d’un confort thermique supplémentaire ou par un projet d’aménagement. La technique et l’isolant seront donc choisis en fonction de vos attentes et une fois de plus, l’intervention d’un professionnel demeure votre meilleur atout.

Les meilleurs matériaux pour isoler sa maison

Les isolants naturels comme le feutre de lin, la laine de mouton, le chanvre, le liège ou encore la fibre de bois se révèlent particulièrement économiques et garantissent une performance durable.

Les isolants minéraux issus de verre recyclé ou de sable comme la laine de verre ont l’avantage d’être incombustibles en plus de vous protéger efficacement contre les pertes et excès de chaleur.

Vous pouvez aussi choisir d’utiliser des isolants synthétiques comme la mousse phénolique ou le polystyrène et tirer profit de leur excellente étanchéité à l’air et à l’eau.

Les solutions de financement l’isolation de sa maison

En faisant isoler votre maison par un professionnel RGE (reconnu garant de l’environnement) comme Isolation Future ©, vous pouvez prétendre à des aides financières. Ces dernières peuvent couvrir vos dépenses en partie ou en totalité, sachant que de nombreux financements sont cumulables entre eux. Les CEE (certificats d’économie d’énergie) peuvent déjà subventionner vos travaux via le programme d’isolation à 1€. C’est difficile à croire et pourtant, vous n’avez pratiquement rien à payer. L’isolation à 1€ est cumulable avec l’éco-PTZ, la TVA à taux réduit et le programme MaPrimRénov’.

Votre projet peut démarrer dès que vous aurez pris la décision d’isoler convenablement votre maison.

Author

Leave a comment

Back to Top