Isoler sa cave

Isoler sa cave

Côté brico

Votre maison est régulièrement confrontée à des phénomènes climatiques et environnementaux qui peuvent, à terme, fragiliser les murs et les cloisons.

Certains espaces sont particulièrement concernés, comme les combles (sous les toits), le garage, ou encore la cave si vous disposez d’une telle dépendance.

Si vous n’avez pas encore réalisé d’audit énergétique sur cette partie de la maison et que vous souhaitez en savoir plus sur la meilleure manière d’isoler votre cave, c’est le moment de prendre connaissance des quelques renseignements ci-dessous.

Définition de l’isolation

L’isolation est un procédé technique permettant de préserver les propriétés thermiques (et acoustiques !) d’un bâtiment. Tout au long de sa vie, une construction va faire l’objet d’attaques et d’agressions en lien avec plusieurs phénomènes naturels, tels que le rayonnement solaire, l’eau de pluie, le vent ou les variations de température.

On utilise ainsi différents matériaux selon la nature de l’espace à isoler : de la laine de verre ou de roche, du polystyrène ou encore des panneaux en polyuréthane qui permettent d’obtenir de très bons résultats.

Pour ce qui concerne l’isolation de la cave en particulier, on procédera non seulement à l’aménagement des cloisons et des murs mais aussi du plafond. L’isolation du plafond de la cave est une procédure essentielle, pour supprimer les phénomènes de rupture de pont thermique.

Comment isoler sa cave ?

Comme nous venons de le voir ci-dessus, l’isolation de la cave ne consiste pas uniquement à protéger les murs, mais aussi le plafond (partie très souvent en liaison avec le reste de la maison est une pièce à vivre par exemple).

Isoler par les murs

La première action est bien sur l’isolation de la cave par les murs, depuis l’intérieur comme depuis l’extérieur.

En effet, cette partie de la maison peut être la proie de « remontées capillaires », quelle que soit d’ailleurs la configuration de la cave (enterrée ou semi-enterrée). Voici quelles sont les procédures actuellement en vigueur :

– L’isolation des murs par l’intérieur : il s’agit de la solution la plus courante, qui consiste à poser des plaques de matériaux isolants (on recommande généralement d’utiliser du polystyrène expansé, de la laine de verre ou encore de la laine de roche). Si des problèmes d’infiltration ou d’humidité sont détectés, il peut être nécessaire de procéder à l’imperméabilisation du sol avant de poser les isolants.

– L’isolation des murs par l’extérieur : les murs extérieurs sont généralement en contact avec la terre, et doivent donc faire l’objet d’une isolation spécifique. Les matériaux employés dans l’isolation extérieure doivent être imputrescibles, et empêcher l’infiltration de l’eau. On aura tendance à privilégier cette solution pour des bâtiments neufs ou en construction.
On utilisera généralement deux types de matériaux pour isoler les murs de la cave :

– Du polystyrène sous la forme de panneaux : les plaques de polystyrène sont d’excellents isolants pour les murs, et jouent le rôle de pare-vapeur.

– De la laine de verre et du placo : si vous prévoyez d’aménager une pièce à vivre quelque part dans votre cave, le mieux est d’employer les services de la laine de verre sous la forme de rouleaux. Ce matériau sera ensuite posé sur des tasseaux ou des rails, et recouvert avec du placo ou du lambris par exemple.

Isoler par le plafond

Avant de procéder à l’isolation du plafond de la cave, il convient de réaliser une étude des lieux : le plafond est-il sec ou humide ? En fonction de la réponse que vous donnerez, vous devrez privilégier un isolant ou un autre. Si vous constatez au toucher que le plafond est sec et que la surface est régulière, alors vous aurez la possibilité de placer directement une plaque d’isolant (à base de liège ou de polystyrène, par exemple).

Si les parois sont humides et que vous constatez des irrégularités, alors il sera préférable de réaliser une ossature sur laquelle on installera des panneaux. Entre le plafond et le faux plafond, on soufflera un isolant à baise de laine de verre ou de laine de roche. Durant l’opération, l’espace sera légèrement réduit mais c’est un risque à prendre pour obtenir un résultat optimal.

Isolation par le sol

Le sol de la cave peut également faire l’objet d’une isolation. Avant cela, on contrôlera nécessairement la présence d’humidité et de traiter ce phénomène le cas échéant. Par la suite, on aura tendance à utiliser les services d’un film pare-vapeur en polyéthylène. On le fera remonter sur les côtés des murs de 3 ou 4 cm.

Enfin, on installera un isolant sous la forme de plaque de polystyrène expansé. Pour ce qui concerne le revêtement final, on pourra poser par exemple un lino, des dalles PVC ou encore du carrelage au choix. On déconseillera en revanche de poser du parquet en bois, surtout sur la pièce est humide à l’origine. Avec le temps et les remontées capillaires qui peuvent survenir, le bois à tendance à gonfler.

Pourquoi isoler sa cave ?

L’isolation de la cave répond le plus souvent au besoin de renforcer l’isolation thermique et acoustique du bâtiment.

Mais cela peut également répondre à des envies d’aménagement ! En effet, lorsqu’elle est suffisamment isolée, la cave peut servir à de nombreux projets d’extension (aménagement d’une nouvelle chambre, d’une pièce de jeux pour les enfants, d’une salle de musique, etc…).

En finir avec les pertes de chaleur

Comme nous avons pu l’évoquer en introduction, la cave est l’une des parties de la maison la plus sensible à des phénomènes d’humidité et de déperdition thermique. Le simple fait d’une mauvaise isolation des murs ou du plafond peut amener à créer un « pont thermique » (c’est-à-dire une rupture de la barrière isolante susceptible d’être perçue dans le reste des pièces à vivre de la maison).

Réduire au maximum les phénomènes d’humidité

En dehors même du phénomène de variation de la température, la cave est régulièrement confrontée à des problèmes d’humidité et de remontées capillaires (qui désigne en réalité une migration de l’humidité contenue dans le sol vers les murs en contact avec celui-ci). C’est pourquoi l’isolation de la cave est si importante : elle permet d’éviter que l’humidité finisse par attaquer progressivement le reste de la maison.

Lutter efficacement contre les mauvaises odeurs

L’humidité et les infiltrations d’eau dans le cave favorisent grandement l’apparition de mauvaises odeurs. Ainsi, si vous sentez une odeur de renfermé dans votre sous-sol et que celui-ci reste souvent clos et privé de lumière, il peut être intéressant de procéder à une isolation des murs, du plafond et des sols selon les cas.

Réaliser des économies d’énergie

L’isolation n’est pas seulement utile pour éliminer les mauvaises odeurs ou éviter les infiltrations d’eau dans la cave. C’est également un excellent moyen de réaliser des économies d’énergie sur le long terme. Une maison mal isolée peut vous contraindre à augmenter naturellement le chauffage dans votre intérieur, ce qui peut causer une augmentation brutale de votre facture de chauffage annuelle.

Aménager sa cave après l’avoir isolé

Bien évidemment, une bonne isolation peut conduire à agrandir le logement, en réalisant par exemple une nouvelle pièce à vivre. C’est le cas pour une cave bénéficiant de travaux énergétiques, mais également pour les combles ou le garage.

Découvrons ensemble quelles sont les diverses possibilités qui s’offrent à vous si vous choisissez de réaliser des travaux d’isolation thermique et acoustique dans votre sous-sol :

Isoler la cave pour concevoir un studio indépendant

Sachez que l’isolation thermique est souvent l’occasion pour les propriétaires de concevoir une nouvelle chambre. Si vous êtes une famille nombreuse ou que vous avez chez vous un enfant plus âgé désireux d’obtenir une certaine autonomie, l’idée d’un studio indépendant dans le sous-sol n’est pas une mauvaise idée. Si celui-ci est mélomane, il pourra en plus bénéficier d’une qualité d’isolation acoustique idéale.

Isoler la cave pour concevoir une dépendance

En général, une dépendance se définit comme une pièce à l’écart du reste de la maison, que l’on utilise pour installer de l’équipement électroménager ou pour réaliser un cellier par exemple. Grâce à un aménagement thermique de votre cave, vous allez pouvoir réaliser cette idée et, pourquoi pas, commencer à construire votre future cave à vins !

Isoler la cave pour aménager une chambre d’ami

La chambre d’ami est souvent l’idée à laquelle on pense en premier lorsque l’on réalise des travaux d’aménagement ou d’extension chez soi. Pour cause : la chambre d’ami est une excellente idée, surtout si vous invitez régulièrement du monde chez vous ou que vous souhaitez simplement valoriser votre propriété ! L’isolation thermique de la cave permet ainsi de libérer l’imagination, et vous mettre en tête de nouvelles idées de décoration !

Isoler la cave pour aménager un atelier

Si vous êtes entrepreneur et que vous travaillez de chez vous, vous savez à quel point la place peut venir à manquer : travailler dans le salon ou la salle à manger n’est pas une solution viable, surtout si vous n’êtes pas seul et / ou que vous invitez régulièrement des amis chez vous. Aussi, l’isolation thermique du sous-sol peut s’avérer être une excellente idée, pour réaliser une nouvelle pièce qui servira d’atelier !

Et si vous avez l’âme d’un bricoleur et que vous aimez l’idée de disposer d’une pièce un peu à l’écart, un atelier de menuiserie trouvera parfaitement sa place dans votre cave isolée. Grâce à des travaux de rénovation énergétique, votre imagination n’a plus de limites !

Isoler la cave pour entreposer vos affaires

On a toujours besoin d’un débarras chez soi, pour éviter d’occuper le reste de la maison ! Mais la plaque manque souvent, et c’est là que l’idée d’aménager les combles ou le sous-sol peut s’avérer être une brillante idée.

Grâce à l’isolation thermique de la cave, vous disposerez d’une pièce parfaitement calfeutrée pour entreposer vos affaires de ski, vos cartons et autres archives dans les meilleures conditions possibles. Vous n’aurez plus besoin de vous préoccuper de problèmes d’infiltration d’eau ou de remontées capillaires, surtout si vous avez procédé à des travaux d’isolation complets du sol, des murs et du plafond !

isoler cave

Bien isoler sa cave est primordial

Faire appel à une entreprise professionnelle pour isoler sa cave

Comme vous pouvez vous en douter, l’isolation est un travail de professionnel. Il s’agit d’une opération qui demande d’avoir certaines compétences ainsi que de l’expérience dans la pose de matériaux imputrescibles.

Le plus souvent, on recommandera d’en passer par l’expertise d’une entreprise locale, dotée de toutes les certifications requises, afin que vous puissiez bénéficier de toutes les aides de l’Etat disponibles. Sachez-le : les travaux de rénovation énergétique sont éligibles à de nombreuses subventions ! Contactez l’entreprise Techni Murs pour isoler votre cave, ils pourront vous faire un devis e vous renseigner.

Vous êtes désormais incollable sur l’isolation du sous-sol ! Vous connaissez mieux les différentes étapes visant à améliorer les performances énergétiques de cet espace, dans le but de concevoir une nouvelle pièce à vivre. En fonction de la nature de vos travaux et de votre budget, vous avez droit à des aides et des programmes de subventions en lien avec votre région. N’hésitez pas à demander plus de renseignements auprès de votre Mairie de quartier par exemple.

Author

Leave a comment

Back to Top