Isoler votre maison comme il faut : tout ce que vous devez faire

Isoler votre maison comme il faut : tout ce que vous devez faire

Côté maison Un commentaire sur Isoler votre maison comme il faut : tout ce que vous devez faire

L’isolation d’une maison est un procédé devenu tout à fait nécessaire de nos jours, autant pour des soucis d’économie que pour des questions écologiques. En effet, pour réduire la consommation en chauffage de la maison, il est nécessaire de mettre en place une bonne isolation, rendant celle-ci plus efficace et plus intéressante au niveau du coût. Les besoins en chauffage sont considérablement réduits. Il ne faut pas non plus négliger les besoins de votre maison en ce qui concerne l’isolation phonique. C’est un gage de bien-être et de tranquillité autant pour vous que vos voisins, surtout si vous avez décidé de faire de la batterie chez vous. Eh oui, dans certains endroits c’est interdit de faire un peu de bruit, sous peine de déranger le voisinage, même pas un petit karaoké de temps à autre, d’où le besoin de l’isolation phonique, rien n’entre, rien ne sort. Comment faut-il faire pour bien isoler la maison dans ce cas ?

maison-isolation

Isoler par le toit : l’essentiel à savoir

               Une grande partie de la chaleur dans une maison se perd par le toit puisque selon les lois de la physique, la chaleur monte. Il devient donc évident qu’assurer une bonne isolation au niveau des toits devient une nécessité pour les maisons qui en disposent. Je ne parle donc pas des appartements dans ce cas-ci, juste des maisons individuelles.

               Comment isoler le toit de votre maison ? En somme, cela se fait soit par une isolation par l’extérieur, soit par une isolation de l’intérieur, soit une isolation de vos combles, si ce sont des combles perdus. L’isolation par l’extérieur, est pour commencer, assez couteuse et vous oblige à ne pas occuper les lieux durant les travaux. Il faut en effet déposer le toit avant de mettre en place l’isolant puis poser à nouveau le toit.

               L’isolation par l’intérieur est plus simple bien que nécessitant des travaux importants aussi. L’avantage c’est que vous n’avez pas à quitter les lieux et que les travaux se font en quelques jours seulement dans la plupart des cas, une journée même. Il faut juste mettre en place les isolants et les enfermer dans les cloisons à installer au niveau de la charpente du toit.

               Enfin, il y a l’isolation des combles perdus en mettant en place les isolants au ras du sol à ce niveau ou bien par soufflage, nécessitant un professionnel pour le faire. C’est assez pratique dans ce cas. De toute manière, je vous recommande de bien choisir l’isolant que vous allez utiliser pour ce faire.

isolation-toit

Isoler par le mur : ce que vous devez faire

               L’isolation des murs de votre maison demande aussi des travaux assez importants, surtout si vous devez faire l’installation par l’intérieur. En effet, il faut enlever le revêtement, poser l’isolant puis mettre une cloison pour retenir l’isolant.

               Encore une fois, vous devez prendre le temps de bien choisir l’isolant que vous allez mettre en place au niveau de vos murs. Pour des raisons écologiques, je vous conseille bien évidemment les isolants naturels dans le genre des laines, ils sont beaucoup plus performants. Vous pouvez aussi prendre du polyester extrudé si vous le voulez, c’est tout aussi efficace.

               En ce qui concerne les travaux, je tiens à préciser que l’intervention d’un professionnel est le plus conseillée bien que vous puissiez tout faire vous-même. En effet, il sera plus raisonnable de faire appel à celui-ci. En gros, les travaux consistent surtout à la mise en place des isolants et ensuite aux finitions.

               Vous devez prendre les dimensions de chaque pièce à isoler dans la maison afin de pouvoir découper les isolants aux bonnes mesures avant de les découper. Dans la mise en place, vous devez prendre garde à installer les isolants, côte à côte. Il faut assurer une bonne continuité pour que ces derniers soient les plus efficaces possible.

               Je tiens aussi à préciser que la période de séchage des joints pour la finition de vos murs est de 24 heures idéalement, avant de déposer au niveau de votre mur le revêtement que vous avez choisi pour cela. En effet, il est toujours conseillé de dissimuler correctement tout ceci avec une belle finition.

Isoler les sols : les travaux qui vous attendent

               L’isolation des sols se fait idéalement au début de la mise en place de ces derniers, car isoler par-dessous s’avère plus difficile. En rénovation, vous devrez en effet enlever tout le revêtement de sol dans les pièces à isoler, une opération intéressante si vous vouliez changer rafraîchir le sol je dois bien avouer.

               Vous devez aussi choisir l’isolant pour le sol. Les panneaux sont ceux que je vous conseille pour une isolation par le dessus, que ce soit des isolants en laine ou bien des isolants en polyester extrudé. Je vous conseille aussi de prendre en compte le fait que vous pourrez ou non faire face aux contraintes avant de commencer les travaux.

               En effet, avec des isolants de 10 cm, il sera nécessaire d’enlever les revêtements et même une partie de la dalle pour laisser place à ce dernier. Le problème va se situer surtout au niveau des passages de porte ainsi que des hauteurs sous le plafond ainsi que la circulation des réseaux. Vous allez devoir trouver une solution à cela.

Isolation phonique : comment mettre tout ça en place

               Pour ce qui est de l’isolation phonique d’une maison, cela se fait en trois niveaux. Au niveau des sols, au niveau des cloisons et au niveau des fenêtres de la maison. Pour ce qui est du sol, cela va dépendre en grande partie du revêtement qui a été installé dessus ainsi que de la nature du support.

               Il faut installer les panneaux puis un treillis et couler par la suite une chape si vous avez du carrelage dans la maison. Si vous avez du parquet, le mieux est de faire usage de la laine de verre ou de roche ou encore un revêtement en fibre de bois pour assurer une bonne isolation phonique.

               Pour la cloison, je vous conseille de mettre en place tout simplement des plaques de plâtres doublés de laine de verre ou de laine de roche que vous poserez tout simplement contre le mur. Ensuite, pour les fenêtres, vous devrez surtout travailler au niveau des joints de calfeutrements. Choisissez des joints en mousse qui se collent facilement à tous les supports.

Author

1 Comment

  1. Thibault B. 12 septembre 2016 at 10 h 55 min

    Merci pour ce blog intéressant, c’est la première fois que je viens et j’aurais une question, pour l’isolation phonique, est-ce que cela permet vraiment de ne pas laisser entrer le bruit de l’extérieur et de ne pas laisser sortir celui qu’on fait de l’intérieur ?

Leave a comment

Back to Top